GAIPAR

Groupe d'Animation et d'Innovation Pédagogique de l'Académie de Rennes

Principe n°3

 

 

Principe n°3
Les origines de l’action

 

Concevoir l’action comme étant le résultat de la mobilisation de connaissances actualisées par la signification attribuée au contexte

 

En conséquence, il nous faut concevoir l’action comme résultant de la présence de ces  processus sous-jacents, et comprendre que c’est en  fonction de ses actions potentielles que l’élève  trouve dans le contexte des prises, des ancrages qui actualisent ses connaissances.

 

L’action est donc toujours à envisager dans une double dimension :

 

  • Situante parce que ce sont les potentialités d’action de l’élève qui déterminent les prises qu’il trouve dans le contexte

 

  • Située parce que chaque contexte apporte des prises particulières à l’actionfleche_rouge gauche

 

Principe 3

Méta

GAIPAR © 2015 Directeur de la publication : Julien Gagnebien Webmestre : Michaël Pastol Frontier Theme